La rentrée de Bacchus

Avatar du membre
jeepy
Administrateur
Administrateur
Messages : 4302
Enregistré le : jeu. 3 mai 2012 23:43
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Tarentule RedChili
LOCALISATION : champagne

Re: La rentrée de Bacchus

Message par jeepy » jeu. 12 juil. 2018 18:43

Je ne vais pas me baigner cet été, dommage ! Cela doit donner des sensations originales, en effet !

Avatar du membre
Chaste59
Supporteur
Supporteur
Messages : 4393
Enregistré le : mar. 24 janv. 2012 17:17
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Prison de Morgane
LOCALISATION : Lille

Re: La rentrée de Bacchus

Message par Chaste59 » jeu. 12 juil. 2018 22:46

bacchus a écrit :
jeu. 12 juil. 2018 07:56
Des fois même avec des ados cela rate. Nous étions chaud de chez chaud après le café prêts à défoncer le lit…et patatras retour de la marmaille sur une histoire d'un canoë manquant. Cela me fait l'effet d'une douche de glaçons
je comprends cette frustration, mon pauv' bacchus

bacchus a écrit :
jeu. 12 juil. 2018 07:56
Vivement que l'on se retrouve seuls… dans quelques années.
père indigne :mrgreen:
Attention, quand tes enfants seront partis, ils te demanderont peut-être de garder leurs enfants, pour pouvoir se donner du bon temps :lol: :lol: :lol:
Mais j'en connais plein d'autres qui profitent dès qu'ils peuvent, n'est-ce pas Dame Lucrétia ? :P :bisous: :fetich:

bacchus a écrit :
jeu. 12 juil. 2018 17:11
Donc un must ! A qui le tour ?
pas moi
je nage déjà très mal, si en plus on me mets du lest :lol: :lol: :lol:

Avatar du membre
KaonTer
Membre
Membre
Messages : 2179
Enregistré le : mar. 24 mai 2016 19:48
Je suis : un Homme
Je suis : Un KeyHolder
Je cherche : Un encagé
Qui porte la cage : Mon Soumis
LOCALISATION : 91240

Re: La rentrée de Bacchus

Message par KaonTer » ven. 13 juil. 2018 06:32

Nous étions chaud de chez chaud après le café prêts à défoncer le lit…et patatras retour de la marmaille sur une histoire d'un canoë manquant.
On compatis …
Mais continuez à bien vous amuser quand même !
J'aime les signatures, moi !

Avatar du membre
complycite68
Membre
Membre
Messages : 4671
Enregistré le : mar. 27 août 2013 11:21
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Un KeyHolder
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Looker 2
LOCALISATION : MULHOUSE

Re: La rentrée de Bacchus

Message par complycite68 » ven. 13 juil. 2018 16:06

jlencage a écrit :
jeu. 12 juil. 2018 16:44
Nous l'avons déjà testé, madame rosebud et boules de geishas elle avait trouvé cela très troublant en se demandant si l'effet produit ne se voyait pas sur son visage et moi rosebud heureusement que j'ai pu rejoindre le bord avant l'orgasme anal :oops:
Tu arrives à avoir un orgasme avec un rosebud ?

Avatar du membre
jlencage
Membre
Membre
Messages : 580
Enregistré le : jeu. 31 mai 2012 12:10
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Holy Trainer V2
LOCALISATION : bruxelles

Re: La rentrée de Bacchus

Message par jlencage » ven. 13 juil. 2018 16:58

oui le premier ainsi eut est tout a fait par hasard en prenant une douche. Rosebud en place shampoing de l'oiseau et sans érection ni évacuation les muscles entourant le rosebud se sont mis en action et orgasme je me suis retrouvé assis dans le tub.

bacchus
Membre
Membre
Messages : 2087
Enregistré le : sam. 24 mai 2014 23:59
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Steelworxx L02
LOCALISATION : Go west ! (mais bon j'ai pas mal bougé)

Re: La rentrée de Bacchus

Message par bacchus » mar. 31 juil. 2018 09:20

Chronique de vacances 2018 – 4

L’envie secrète des Dames a toujours été un mystère pour moi et ma Dame ne fait pas exception.

Je savais qu’il était question de me restreindre pour m’avoir à point lorsque que nous nous retrouverons parents pas sages au cours du mois d’août, une fois tous les pages partis au loin. Je savais qu’elle aime longtemps m’assécher entre mes barreaux jusqu’à ce que je devienne charmant et docile. Nous avions parlé d’un mois sec sous contrat mais le début du mois prévu arrivant, je n’ai pas été mis en cage… J’ai fini par demander et il m’a été répondu que c’était partie remise au départ de notre premier Page. Quelque part cela me soulageait.

J’en ai souvent entendu de ces reports au surlendemain au point de ne pas y prêter trop de croyance. Mais samedi matin, le couperet est tombé alors que je regardais un film assis sur mon fauteuil club. Ma Dame est arrivée en douce derrière mon dos, m’a surpris à me saisir les tétons et m’a tout doucement glissé : « je t’enfermerai quand notre premier enfant aura décollé ».

C’est une de ses phrases qui me rendent fou émotionnellement. Je me retrouve surpris à me concevoir rapidement enfermé en cage alors que j’avais parié sur encore une semaine de liberté, le temps que la maison soit complètement vidée de ses Pages. Mais non ! Cela va se passer là, dans quelques heures… Il y a d’abord l’indicible crainte, de ne pas arriver à dormir en érection dans les barreaux, de devoir supporter le casse-noisette de la cage matin ou de me blesser encore un fois. Cette annonce me prend initialement à froid avant qu’au-delà de tout cela, une fierté et un plaisir se pointe sous la forme d’une immense érection qui lève la tente du caleçon ! Elle la voit et m’embrasse. Je ne vois pas comment je pourrais éviter la cage maintenant…

Le lendemain, notre Page décolle en avion comme prévu. Ma Dame m’a demandé d’emmener la cage avec nous. Elle a annoncé au Page restant que nous resterions à nous promener dans la ville, qu’il ne s’inquiète pas. Je sais qu’elle va appliquer son envie, mais de quelle manière ? Pour l’instant elle joue à son éternel jeu à faire lambiner son Bacchus. Je n’ai jamais été patient et elle le sait très bien. Donc allons y pour le repas à l’aéroport alors que j’avais déjà pris un sandwich, les fréquentes attentes qu’elle en finisse aux toilettes, la longue visite de musée ou je la perds de vue et l’attends impatiemment à la sortie qu’elle en ait fini. L’après-midi avance ainsi et je ne sais toujours pas comment elle va me croquer. Enfin si : « on va à l’hôtel… ».

Je la regarde étonné. Notre Page nous attend à la maison comment pourrions-nous y passer la nuit ? Puis je comprends et rougis, nous allons nous cacher comme des adultères, sauf que nous ce n’est pas de nos conjoints mais de notre marmaille trop curieuse ! Je suis bluffé par la trouvaille, même excité maintenant et n’ai qu’une hâte : d’y être. Mais c’est sans compter la malice de Madame qui veut pour le moment une glace pour son « goûter ». J’attends donc mais de plus en plus impatiemment avant d’avoir le droit de rouler de nouveau.

Le parking de l’hôtel est désert à cette heure. Le temps de mentir à la réceptionniste que nous ne voulons pas de déjeuner du fait que nous repartirons dans la nuit, nous nous retrouvons dans la chambre. Elle n’a pas bien sûr réservé un 4 étoiles et la pièce est petite et manque de rénovation. Il fait chaud sans clim et le tout donne un côté un peu glauque à ce nid d’amour. Qu’importe finalement alors que des mains me déshabillent et bientôt s’occupent à me traire pour une « dernière fois ». Je gémis et ronronne entre ses doigts et ses lèvres. C’est divin. Je la surprends même dans une dernière crispation inhabituellement précoce à me donner. Je l’entends dans sa surprise se féliciter que je n’ai pas été entre ses lèvres à ce moment précis, pendant qu’elle m’essore le gland d’un coin de serviette plusieurs fois, jusqu’à je n’ai rien plus rien à donner. Je finis ordonné de partir sous la douche nettoyer les dégâts avant la pose.

Le temps d’une courte fessée sur le lit et me voilà l’entrejambe offerte. Il y a cette fois quelque chose comme une expression d’une envie très dominante à m’enfermer que ma Dame exprime sans fard. Une envie qu’une fois mis sagement sous clé, elle me demande immédiatement d’aller éteindre de mes doigts et de ma langue, longuement sur le matelas dans la chaleur de cette chambre.

2 heures plus tard, elle nous fait ressortir et passer devant la même réceptionniste. J’évite de la regarder, pleinement conscient que je ressors vaincu le sexe sous clé et marqué par le goût et l’odeur intimes de Madame. Là je n’ai pas eu droit à la douche après…

Avatar du membre
jlencage
Membre
Membre
Messages : 580
Enregistré le : jeu. 31 mai 2012 12:10
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Holy Trainer V2
LOCALISATION : bruxelles

Re: La rentrée de Bacchus

Message par jlencage » mar. 31 juil. 2018 10:08

Mais que voila une compagne imaginative et pleine de ressources. Dans votre vie de couple heureux de voir qu'elle ne rate pas l'occasion de la pimenter. Heureux homme. ;) Et bravo à Madame.

Avatar du membre
jeepy
Administrateur
Administrateur
Messages : 4302
Enregistré le : jeu. 3 mai 2012 23:43
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Tarentule RedChili
LOCALISATION : champagne

Re: La rentrée de Bacchus

Message par jeepy » mar. 31 juil. 2018 16:28

Et on dit : merci qui ?
Heu ... non, pas jacquie-michel ! ... Merci Madame N.

bacchus
Membre
Membre
Messages : 2087
Enregistré le : sam. 24 mai 2014 23:59
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Steelworxx L02
LOCALISATION : Go west ! (mais bon j'ai pas mal bougé)

Re: La rentrée de Bacchus

Message par bacchus » mar. 31 juil. 2018 20:07

Heureux homme sans doute. Mais je crois aussi que la période a quelque chose de spécial... D'abord par la crainte que les blessures de cage mettent rapidement fin à l'aventure, j'avais cru négocier de passer mes nuits enfermé dans un body avec couche... en vain ! Madame a pris peine de me mettre la cage et n''aimerait que j'en sorte.. et c'est dit de telle façon qu'il n'y a pas d'autre alternative que de dire "Oui mon Amour" et de se conformer. Et j'ai découvert ce matin pour la première fois en 11 ans de cage qu'elle comptait me surveiller de visu après m'avoir envoyé me nettoyer sous la douche une fois libéré. Mais clairement j'adore la tournure que cela prend !
:bisous: :bisous:

Avatar du membre
Chaste59
Supporteur
Supporteur
Messages : 4393
Enregistré le : mar. 24 janv. 2012 17:17
Je suis : un Homme
Je suis : Un Encagé
Je cherche : Juste des informations
Qui porte la cage : Moi meme
Modele de cage : Prison de Morgane
LOCALISATION : Lille

Re: La rentrée de Bacchus

Message par Chaste59 » mar. 31 juil. 2018 22:57

J'espère que tu seras sage et qu'aucune blessure ne viendra priver Maîtresse N de Son plaisir de te savoir encagé
Allez, plus qu'un mois à tenir :prison:

Répondre